Coucool

Les Sylvains, Coucool !

Il est des passages qui laissent une empreinte indélébile sur les voyageurs qui s'aventurent à en franchir le seuil. Coucool est de ces passages, ceux dont la traversée, d'abord, se construit sur l'attente, se nourrit d'impatience, aiguise le sens des préparatifs jusqu'à ce qu'enfin la main conductrice nous amène à l'endroit du rituel éphémère.

L'éphémère, ici, c'est la loi qui régit la mesure du temps et de l'espace. Un jour, éphémère, dont on nomme l'éclosion Eros, son éphéméride cyclique. Coucool est un territoire qui se construit pour un jour, duquel émane une puissance terrestre dont on ne cherche pas tant

»