Le pavillon sculptural Audile fut réalisé dès l'été 2018 sous la forme d'une sculpture sonore monumentale permettant au public de se confronter aux notions d'écoute concrète et de composition multiphonique. Grâce à ses 12 colonnes sensitives et vibratoires, Audile accueille la participation du public afin que celui-ci active ses différentes sources de diffusion sonore, dans le but de reconstruire des paysages musicaux via le système multiphonique supporté par les colonnes elles-mêmes, comme de véritables hauts-parleurs réalisés à partir de matériaux bruts.

Audile pour le Dôme Festival au Domaine Régional de Candé

Les 12 colonnes réalisées à partir d'une multitude de matériaux de construction (bois, métaux, plastiques et plexiglass) offrent au public la possibilité de sentir l'empreinte acoustique d'une matière brute sur la diffusion du son.

Les compositions et paysages musicaux circulant au travers de ces diffuseurs dits "concrets" sont activés par la présence et la proximité des auditeurs face aux différentes colonnes.

L'espace sonore se construit ainsi au fur et à mesure de cette activation publique, permettant à la création d'émerger depuis l'espace numérique de sa programmation à l'espace physique d'audition concrète.

Pouvant accueillir jusqu'à 6 participants jouant ensemble de cet instrument multiphonique, Audile est un lieu d'expérimentation où s'éprouvent l'attention de l'écoute et l'interaction avec un système sensitif basé sur l'usage de technologies numériques.

Premier volet du projet Causme, Audile introduit une série de 4 sculptures illustrant les nouveaux supports possibles du son et de l'image, mis-en-valeur par le biais de systèmes d'interaction sensitive et collaborative où le numérique stimule notre sens du social et notre attention esthétique.

Événements passés :

  • Juin 2018 @ Croisière sur la Plaine - Saint-Denis
  • Juillet 2018 @ Dôme Festival / Domaine de Candé - Montbazon/Candé